Chez CROP ces jours-ci

Les « incels »

Une personne sur trois au pays (33 %) pensent que si plusieurs hommes restent seuls dans la vie, c'est parce que les femmes sont trop superficielles pour les accepter! En savoir plus >>

Croyez-vous à l’apocalypse écologique?

Trois personnes sur quatre au pays (77 %) pensent que nous sommes en train de tout détruire sur la planète! En savoir plus >>

Êtes-vous prêts à faire des efforts pour diminuer votre empreinte écologique?

Une personne sur trois au pays (32 %) se dit fortement engagée à faire ce qui est en son pouvoir pour y arriver! Une prise de conscience s’opère, une mobilisation s’installe, on se sent de plus en plus convié à un projet de société, autant sur le plan de ses habitudes personnelles que de son engagement social. En savoir plus >>

CROP recrute!

Venez joindre une petite équipe dynamique et chaleureuse, aux champs d’expériences variés, dans une entreprise actuellement en transformation (en train de se réinventer) En savoir plus >>

Vend-on des réfrigérateurs à des Esquimaux? Ou le «branding» : valeur ajoutée ou leurre diabolique?

Pourquoi la gratification émotionnelle créée par «l’expérience» d’une marque (son «mythe» s’il en est) ne serait pas aussi légitime que l’usage du produit que l’on en fait? À la lecture d’un exemple ici dans le domaine du vêtement, on réalise aisément que les entreprises de ce secteur vendent beaucoup plus que des vêtements et des accessoires pour s’adapter à la météo! En savoir plus >>

L’épanouissement ou l’argent

Dans un clin d’œil à un discours canon de Catherine Dorion, députée à l’Assemblée Nationale du Québec, je me penche sur deux catégories de Canadiens : ceux qui préfèrent l’argent (20 %) et ceux qui sont fondamentalement plus axés sur l’épanouissement personnel (50 %). En savoir plus >>

Nos contenus